MISRACHI Kadon, Isaac

Kadon BENSUSSEN se marie très jeune à l’âge de seize ans avec Isaac MISRACHI le 15 juin 1929 dans le 11ème arrondissement. Née le 23 septembre 1912 à Constantinople [Père : BENSUSSEN Montèche, employé et Mère : Perla], elle se dirige vers la côte atlantique au printemps 1939 avec son mari Isaac né en 1904, le 15 septembre à Constantinople [Père : Israël MISRACHI et Mère : Victoria]. Isaac exerce lors de son mariage la profession de chauffeur et en 1940 exerce celle de marchand forain. Le couple a une enfant.

Mariage MISRACHI/BENSUSEN [Archives de Paris, EC_11M544_B_0039]
Mariage MISRACHI/BENSUSEN [Archives de Paris, EC_11M544_B_0039]

Le couple en tant qu’étranger fait viser ses pièces d’identité auprès de la Mairie de Pornichet le . Ils habitent tous les trois 5, cité Industrielle dans le 11ème arrondissement et logent à Pornichet, Maison Jeanneau, avenue de la Gare avec les époux BENSUSSEN qui habitent par ailleurs à la même adresse à Paris.

Visas pièces d'identité [Archives Municipales de Pornichet]
Visas pièces d’identité [Archives Municipales de Pornichet]

Isaac quitte Pornichet le 1 septembre 1939 et son épouse, conformément à la 1ère orodonnance allemande, se fait recenser entre le 27 septembre et le 20 octobre 1940 auprès de la sous-préfecture de Saint-Nazaire (ou mairie de Pornichet) (numéro 21).

Extrait liste dactylographiée recensement 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]
Extrait liste dactylographiée recensement 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]

Kadon a par ailleurs fait une demande de carte d’identité pour étrangers le 29 décembre 1939 auprès du commissariat de police de Pornichet. Elle déménage de Pornichet pour Saint-Nazaire, 43, rue des Halles le 31 août 1940 puis part pour Paris.

Demande de carte d'identité [Archives Municipales de Pornichet 2I2]
Demande de carte d’identité [Archives Municipales de Pornichet 2I2]

Isaac est déporté par le convoi numéro 32 du 14 septembre 1942 de Drancy à Auschwitz.

Liste convoi 32 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]
Liste convoi 32 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]

Kadon et son enfant n’ont à priori pas été déportés.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s