MENDELOVICI Marcel, Anna, Jacqueline [96]

Les familles MENDELOVICI sont arrivées en 1937 sur la commune de Pornichet. Certains vont tenir un commerce « Aux Armes de Bretagne » à Pornichet et « A la Rose d’Or » à La Baule, d’autres vont continuer à exercer leurs métiers de marchands forains, soit en confection, soit en maroquinerie.

Marcel (de son vrai prénom Marcu) est le 4ème de la fratrie et est né le 05 janvier 1905 à Iassy (ou Jassy) à l’Est de la Roumanie et est arrivé en France en 1910. Il est marié avec Anna GOLDENBERG née le 04 décembre 1910 à Paris (18ème arrondissement) depuis le 09 avril 1931 (Paris, 18ème arrondissement). Marcel au moment de son mariage exerce la profession de maroquinier tandis qu’Anna exerce celui de modiste. David, le frère aîné, est le témoin du mariage. Une petite fille va naître, Jacqueline, le 11 mars 1932. A son arrivée à Pornichet, Marcel et sa famille habitent Villa Babiole, Avenue Collet puis habiteront avenue du Boisrenard Villa Bon Papa. Marcel continue à y exercer sa profession de marchand forain en maroquinerie tandis qu’Anna exerce la profession de marchande foraine en bonneterie (principalement des manteaux et articles de confection pour dames) à partir de janvier 1939.

Villa Bon Papa, avenue Boisrenard, Pornichet
Villa Bon Papa, avenue Boisrenard, Pornichet
Registre du commerce Tribunal de commerce de Saint-Nazaire [ADLA 22U153]
Registre du commerce Tribunal de commerce de Saint-Nazaire [ADLA 22U153]

Entre le 27 septembre et le 20 octobre 1940, Marcel se déclare en tant que Juif auprès de la Sous-préfecture de Saint-Nazaire ou mairie de Pornichet sous le numéro 96.

Liste recensement au 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]
Liste recensement au 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]

Dans le cadre du « désenjuivement de l’économie française », les scellés sont placés sur le commerce (c’est à dire sur la pièce servant de lieu de stockage des marchandises) au 05 décembre 1940 et un administrateur provisoire est nommé en la personne de Gabriel HERVOUËT, arbitre de commerce à Saint-Nazaire.

Dossier d'aryanisation  Commissariat Général aux Question Juives [AN, AJ38/4598, dossier n°2537]
Dossier d’aryanisation Commissariat Général aux Question Juives [AN, AJ38/4598, dossier n°2537]

L’inventaire dressé fait état de 26300 francs de marchandises et le commerce est vendu au prix en moins de trois mois à Monsieur Lucien GUILLOT négociant mais de profession photographe né le 24 juillet 1879 à Choisy-le-Roi [marié à Blanche DIVER née le 24 février 1881 à Charleville] qui doivent par ailleurs attester qu’ils ne sont pas Juifs et qu’ils n’ont « aucune attache israélite ». Ils résident tous les deux à Saint-Jacques de la Lande en Ile-et-Vilaine.

Dossier d'aryanisation  Commissariat Général aux Question Juives [AN, AJ38/4598, dossier n°2537]
Dossier d’aryanisation Commissariat Général aux Question Juives [AN, AJ38/4598, dossier n°2537]
Dossier d'aryanisation  Commissariat Général aux Question Juives [AN, AJ38/4598, dossier n°2537]
Dossier d’aryanisation Commissariat Général aux Question Juives [AN, AJ38/4598, dossier n°2537]

A la demande d’Anna, et conformément au paragraphe 5 de l’ordonnance allemande du 26 avril 1941, des subsides mensuels d’absolue nécessité vont lui être versés (16000 francs).

En octobre 1941, Anna et sa fille Jacqueline vont percevoir leurs cartes d’alimentations auprès de la mairie de Pornichet et vont quitter la commune pour se cacher et se rendre en Savoie sur la commune du Sappey (Haute-Savoie) avec de nombreux autres membres de la famille. [la trajectoire complète des familles Mendelovici au Sappey]

Distribution des cartes d'alimentation [Archives Municipales de Pornichet, 4H107]
Distribution des cartes d’alimentation [Archives Municipales de Pornichet, 4H107]

Marcel a déjà quitté Pornichet depuis septembre 1941 et va passer clandestinement la ligne de démarcation avec Ejzik BENDLER d’origine polonaise (né le 24 février 1894 à Zaklików ) sur la commune de La REOLE (département de la Gironde). Ils sont assignés à résidence à Béziers. Marcel avait en effet rejoint son frère Raoul, lui même maroquinier dans cette ville. Il réussit à trouver du travail chez Robert SOUQUES, manufacture de maroquinerie qui lui fournit une attestation provisoire.

 [Archives Départementales de l'Hérault,  Fonds de la Préfecture, 83W6]
[Archives Départementales de l’Hérault, Fonds de la Préfecture, 83W6]

Il décide de rejoindre an avril/mai 1942 sa femme et sa fille au Sappey pour organiser leur fuite vers le Sud de la France. En août 1942, Anna et Jacqueline rejoignent Béziers au domicile de Rose MENDELOVICI, 2 rue Ricciotti tandis que Marcel les rejoint un peu plus tard en septembre 1942. Aucun membre de la famille ne sera ni arrêté, ni déporté.

Enregistrement des dossiers de demandes de cartes d'identité [Archives Municipales de Pornichet, 2I2]
Enregistrement des dossiers de demandes de cartes d’identité [Archives Municipales de Pornichet, 2I2]

Dossier d’étranger de Marcel MENDELOVICI [Archives Départementales de l’Hérault, Fonds de la Préfecture, 83W6]

Dossier d’étranger de Marcel MENDELOVICI [Archives Départementales de l’Hérault, Fonds de la Sous-Préfecture, 12W31]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s