LEVY Henri (NR)

Henry LEVY 1939 [ADLA 2101W659]

Henri (ou Henry) LEVY est né le 8 mai 1885 à Minsk (Russie) [Père : Samuel et Mère : Sara BLOTTE] et exerce la profession d’artisan cordonnier. Il est présent sur la commune du Pouliguen à compter du 15 juillet 1940 et habite sur la Grande Côte près de la Tour Rochereau . Dressée initialement à Angers par un industriel Louis-René ROCHEREAU lors d’une grande exposition en 1895, elle réapparaît dans une version moins haute le 31 juillet 1897 et est inaugurée le 05 septembre de la même année. Autour de la structure métallique se trouvent, un café-restaurant-dancing tenu par Monsieur BOUET jusqu’en 1939 mais également quelques villas. C’est probablement dans une de ces villas (ou éventuelle pension de famille) que loge Henri LEVY.

 La tour Rochereau au Pouliguen. Carte postale, vers 1920. Coll. part.
La tour Rochereau au Pouliguen. Carte postale, vers 1920. Coll. part.
 La tour Rochereau au Pouliguen. Carte postale, vers 1920. Coll. part.
La Tour Rochereau au Pouliguen. Carte postale, vers 1920. Coll. part.

Henri loge habituellement à Paris au 15, rue Francis de Pressensé dans le 14ème arrondissement. En 1931, Léontine CHAMBON née le 30 octobre 1891 à Chantonnay (Vendée) de profession confectionneuse et son fils Maurice né le 16 décembre 1912 à Paris (14ème arrondissement) travaillant dans le chauffage central habitent également avec lui. En 1936, Maurice a quitté le logement et Léontine et Henri vivent ensemble. Léontine est veuve de son mari décédé pendant la guerre de 1914-1918, en 1916.

Alors que les Juifs sont soumis à l’obligation de se faire recenser entre le 27 septembre et le 20 octobre 1940 auprès de la sous-préfecture de Saint-Nazaire ou commissariats environnants, il n’apparaît sur aucune liste. L’inscription Juif est notée sur sa carte de commerçant qu’il rend lorsqu’il la renouvelle au Pouliguen en mai 1942.

[ADLA 2101W659]

Conformément à l’ordonnance allemande du 13 août 1941, il va rendre son poste de TSF le 17 septembre 1941.

Confiscation des poste de TSF [ADLA 1694W24]

Il effectue une demande de renouvellement de carte d’identité d’étranger le 08 mai 1942 auprès de la mairie du Pouliguen.

Carnet à souches des demandes de cartes d'identité [Archives Municipales du Pouliguen J7]
Carnet à souches des demandes de cartes d’identité [Archives Municipales du Pouliguen J7]

Le 25 août 1942, sa nouvelle carte d’identité est prête, envoyée à la mairie du Pouliguen pour être transmise à l’intéressé. Le 31 août 1942, l’adjoint au Maire répond à la Préfecture : « Monsieur Levy Henry a été arrêté le 15 juillet 1942 et dirigé vers une destination inconnue par les services de police allemande (ss) avec les autres israélites de la commune. Ci-joint, en retour, la carte non remise »

Il est transféré sur Nantes puis Angers au Grand Séminaire. Il est déporté par le convoi numéro 8 d’Angers à Auschwitz du 20 juillet 1942 et est décédé à l’âge de 57 ans.

Liste des arrestations [ADLA 1694W25]
Liste des arrestations [ADLA 1694W25]
Liste convoi numéro 8 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]
Liste convoi numéro 8 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s