FISCHER Otto [98]

Otto FISCHER est né le 08 septembre 1895 à Znojmo (Znaïm) en Tchécoslovaquie [Père : FISCHER Friedman et Mère : WEINBERGER Amalie]. Célibataire, il exerce la profession de maître d’hôtel mais également à La Baule, il va exercer la profession d’interprète. Il habite Villa Les Saisons, avenue de la Pierre Percée comme la famille SPITZER dont l’épouse Bedrichka exerce également la même profession et qui est de même nationalité, tchécoslovaque. En France depuis 1939, sa date d’arrivée sur La Baule est inconnue.

Entre le 27 septembre et le 20 octobre 1940, Otto FISCHER se déclare auprès de la sous-préfecture de Saint-Nazaire (ou commissariat de la Baule) sous le numéro 98 en tant que Juif.

Extrait liste recensement Saint-Nazaire 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]
Extrait liste recensement Saint-Nazaire 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]

Il est par ailleurs recensé auprès la Préfecture de Loire-Inférieure en tant ressortissant slovaque.

Recensement Allemands/Slovaques/Autrichiens/Polonais [ADLA 1694W25]
Recensement Allemands/Slovaques/Autrichiens/Polonais [ADLA 1694W25]

Otto FISCHER est interné au camp de concentration des nomades, route de Limoges à Poitiers le 15 juillet 1941 puis transféré au camp de La Motte-Beuvron le 03 mars 1942 puis transféré le 27 juillet 1942 au camp de Pithiviers (en même temps que la famille SPITZER).

Registre d’écrous Camp de Poitiers – route de Limoges [Archives Départementales de la Vienne [109W311]

Liste des internés israëlites et tranfert [Archives Départementales du Loir-et-Cher, 629W9]

Otto FISCHER est arrêté et déporté par le convoi numéro 13 de Pithiviers à Auschwitz le 31 juillet 1942 (en même temps que la famille SPITZER).

Liste convoi 13 Pithiviers Auschwitz [CDJC, Mémorial de la Shoah, Paris, en ligne]
Liste convoi 13 Pithiviers Auschwitz [CDJC, Mémorial de la Shoah, Paris, en ligne]

Otto FISCHER a été enregistré dans le camp d’Auschwitz-Birkenau et décède le 31 août 1942 à 21h00, un mois après son arrivée dans le camp. Il avait 46 ans.

Death Book of Auschwitz [Yad Vashem, en ligne]
Death Book of Auschwitz [Yad Vashem, en ligne]

Johann Paul KREMER, docteur en médecine, est affecté en tant que médecin à Auschwitz du 30 août au 20 novembre 1942 pour remplacer un médecin qui fait défaut à cause d’une maladie. Menant des recherches anatomiques sur les détenus les plus faibles et pratiquant ainsi des injections de phénol dans le coeur, il établit également des certificats de décès. Pour Otto FISCHER, la cause de la mort inscrite est celle d’une insuffisance myocardique sans préciser si cette insuffisance est naturelle ou provoquée par les expérimentations du « docteur » KREMER.

[DAVCC Caen, 21 P 254188]
Certificat de décès [DAVCC Caen, 21 P 254188]

En 2014, l’Office National des Anciens Combattants attribue la mention Mort en Déportation sur son acte de décès rédigé à la même date.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s