MOREJN Ilja [10]

Ilja MOREJN 1940 [ADML 120W62]

Ilja MOREJN est né le 24 janvier 1914 à Rubyns (Rubyniski, en fait Riebiņi Lettonie). [Père : Samuel MOREJN et Mère : Anne DUBOWIK qui vivaient en Pologne à Bialystok].

Fiches Polonais 1943[ADLA 1694W25]
ADLA 1694W25

Arrivé en France en 1933 à l’âge de 9 ans par la Belgique, Ilja, de nationalité polonaise, va poursuivre des études dans le secteur de Nancy pour devenir électricien secteur où il reste jusqu’au début du mois de mai 1940. Il réside 63, rue des Jardiniers puis 58, rue des Ponts à Nancy. Une fois devenu ingénieur électricien, il est mis à la disposition dans une usine à Neuves-Maisons en Meurthe-et-Moselle à compter du 15 février 1940. .

Evacué en juin 1940, il va séjourner dans diverses centres d’accueil en France avant d’arriver sur la presqu’île à la même période. Il y trouve un emploi d’électricien aux Aciéries et Forges du Nord et de l’Est appelée par ailleurs Forges de Trignac. Il habite à l’Hôtel des Voyageurs au 17, rue de Méan à Trignac. Les Forges de Trignac fournissent entre autres les plaques ou structures en acier pour alimenter les Chantiers navals de Saint-Nazaire.

ADLA 1694W25

Il s’est fait recenser à la sous-préfecture de Saint-Nazaire entre le 27 septembre et le 20 octobre 1940 sous le numéro 10. Sur la liste dactylographiée transmise de la sous-préfecture de Saint-Nazaire à la Préfecture de Nantes, il est noté « Parti ». A donc quitté Saint-Nazaire où il s’est déclaré habiter au 17, rue de Méan au cours de l’automne 1940.

Liste dactylographiée recensement Juifs 08 novembre 1940 [1694W25]
Liste dactylographiée recensement Juifs 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]

Il était domicilié à Ingrandes-sur-Loire puis à Angers puis à St Clément-des-Levées où il arrive le 29 novembre 1940. En date du 13 juin 1942, un rapport du Maire de cette commune indique à la Préfecture, que «cet Israélite polonais» habite depuis plusieurs mois à Saumur. http://marche.franck.free.fr/pdf/juifs_saumurois.pdf

Il est ensuite affecté du 05/06/1942 au 16/06/1942 au 668ème Groupement de Travailleurs Etrangers (GTE) de Montgivray (dans l’Indre). [https://www.refugiesjuifs87.fr/morejn-lije/]

Muté dans le 643° GTE d’Oradour-sur-Glane au 16/06/1942, en Haute-Vienne, il passe à ce moment de l’autre côté de la ligne de démarcation. Il réside alors au 29, rue Bernard Palissy à Limoges. Au sein de son groupement de travailleurs, il est détaché le 29/07/1942 chez Mr Chaveau, géomètre à Oradour-sur-Glane.

C’est chez lui que Ilja est arrêté le 26/08/1942 pour être selon les mots de l’administration vichyssoise « remis au Ministère de l’Intérieur ».

Amené au camp de Nexon, il est ensuite transféré à Drancy.

Fiche d'internement du camp de Drancy [AN, F9/5717]
Fiche d’internement du camp de Drancy [AN F9/5717]
Fiche de Ilja (Lije) MOREJN [Fichiers Préfecture Police Individuel Adulte F9/5655]
Fiche de Ilja (Lije) MOREJN [Fichiers Préfecture Police Individuel Adulte F9/5655]


Il sera déporté par le convoi 27 du 2 septembre 1942 de Drancy vers Auschwitz.

Liste convoi [CDJC, Mémorial d ela Shoah, en ligne]
Liste convoi [CDJC, Mémorial d ela Shoah, en ligne]

Dossier d’étranger de Ilja MOREJN [ADML 120W62]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s