ZEDERMAN Alter, Eva, Jacob (NR)

Alter ZEDERMAN [4M933]

Eva et Alter ZEDERMAN sont réfugiés à Trignac puis Saint-Nazaire à partir de 1939 et quitte l’arrondissement juste après l’obtention de leur titre d’identité en 1940.

Né le 01 août 1885 à Pilica (Pologne) [Père : Jakob ZEDERMANet Mère : Sara DANZIGER], Alter Symcha (prénom usuel Alter) est marié avec Eva HAMPEL née le 10 août 1891 à Kielce (Pologne). Le couple habite à Paris 7, rue Lapeyre dans le 18ème arrondissement depuis au moins 1936 et Alter est arrivé en France depuis le 20 avril 1933. Il exerce la profession d’horloger. Le couple a un enfant : Jacob (prénom usuel Jean) né le 25 février 1919 à Berlin qui exerce la même profession que son père : horloger.

Le couple quitte Paris pour la commune de Bains-les-Bains dans les Vosges le 29 juillet 1939 et rejoint Paris le 21 août 1939 puis rejoint Trignac le 18 septembre 1939 puis Saint-Nazaire le 26 septembre 1939 où elle réside 5, rue Jean d’Ust. Dépourvue de ressources, la famille va toucher une allocation pour réfugiés. Alter effectue un renouvellement de carte d’identité à ce moment-là auprès de la sous-préfecture de Saint-Nazaire qu’il obtient le 25 avril 1940 et quitte l’arrondissement peu de temps après.

Alter et son épouse Eva Chana ZEDERMAN sont déportés par le convoi numéro 09 du 22 juillet 1942 de Drancy à Auschwitz.

liste convoi 9 [CDJC, Mémorial de la Shoah en ligne]
liste convoi 9 [CDJC, Mémorial de la Shoah en ligne]

Leur fils Jacob (prénom usuel Jean) est déporté par le convoi numéro 6 de Pithiviers à Auschwitz du 17 juillet 1942.

Liste convoi 6 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]
Liste convoi 6 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]

Eva Chana a été exterminée à Auschwitz, elle avait 51 ans. Alter a été sélectionné pour rentrer dans la partie concentrationnaire du camp. Il est décédé le 03 septembre 1942, 1 mois et demi après son arrivée, il avait 57ans. Leur fils Jean est lui-aussi rentré dans la partie concentrationnaire du camp et est décédé le 02 octobre 1942, il avait 23 ans.

Death Book of Auschwitz [Yad Vashem, en ligne]

Dossier d’étranger d’Alter ZEDERMAN [ADLA 4M933]

WILDER Mendel, Fanny, Paul (NR)

Mendel WILDER [ADLA 4M737]

Mendel, son épouse Fanny et son fils Paul sont réfugiés à Saint-Etienne de Montluc rue de la Gare (date d’arrivée inconnue) et Mendel effectue une demande de renouvellement de carte d’identité auprès de la sous-préfecture de Saint-Nazaire. La famille quitte l’arrondissement très peu de temps après. Max Mendel WILDER, entré en France le 18 avril 1923, est né à Piotrkow (Voïvodie de Łódź au centre de la Pologne) le 12 mai 1902 [Père : Leib WILDER et Mère : Rywka SZINARAGA]. Il est marié avec Fanny WEISSBERG née le 30 juillet 1902 à Constantinople et le couple a un enfant : Paul né le 14 juillet 1931 à Paris (4ème arrondissement). Le couple réside en 1931 au 27, rue de Saintonge dans le 3ème arrondissement à Paris.

Fiches cartonnées dossier d’étranger [ADLA 4M737]

En 1942, la famille réside au 3, rue Lepic (18ème arrondissement) et Mendel WILDER est arrêté à son domicile lors de la rafle dite du ‘Vélodrome d’Hiver » le 16 juillet 1942 puis interné à Drancy.

Dossier de WILDER Mendel [DAVCC 21 P 550 575]

Il est déporté six jours plus tard par le convoi numéro 9 du 22 juillet 1942 de Drancy à Auschwitz où il a été exterminé à l’âge de 40 ans. Sa femme et son fils n’ont pas été déportés, Paul se mariant le 5 septembre 1962 à Neuilly avec Ginette CHEMIN et décédant le 20 mai 1969 à Paris (17ème arrondissement).

Liste convoi n°9 [CDJC, Mémorial de la Shoah, Paris]
Liste convoi n°9 [CDJC, Mémorial de la Shoah, Paris]

Son épouse Fanny, après-guerre, s’occupera des démarches administratives concernant l’état civil de son mari.