MILLER Moszek, Hinda, Rebecca, Henri, Liliane, Claude (NR)

Hinda MILLER 1939 [ADLA 4M949]

La famille MILLER est réfugiée au Clion-sur-Mer depuis au moins décembre 1939 jusqu’en juillet 1940. Elle va être entièrement décimée.

Elle réside habituellement au 69, rue Oberkampf dans le 11ème arrondissement à Paris. Moszek, le père, est né le 17 juin 1899 à Mrozy (Pologne), exerçant la profession de commerçant dans le 5ème arrondissement, est marié avec Hinda (prénom usuel Hélène) CVAJGENBOK née à Chmielnik (Pologne) le 03 mars 1907. Le couple a quatre enfants : Rebecca (prénom usuel Raymonde) née le 04 mars 1926 à Paris (12ème arrondissement), Henri né le 08 juillet 1928 à Paris (12ème arrondissement), Liliane née le 04 septembre 1934 (12ème arrondissement) et Claude né le 21 août 1938 à Paris (11ème arrondissement).

Recensement 1936 Folies Mericourt [Archives de Paris, 2M8]
Recensement 1936 Folies Mericourt [Archives de Paris, 2M8]

La famille est réfugiée au moins à partir de décembre 1939 sur la commune du Clion-sur-Mer, rue de Belle-Vue et rejoint son domicile parisien le 17 juillet 1940. Elle met plus de 15 jours à remonter sur la capitale.

Moszek est le premier à être arrêté et interné dans un premier temps à Compiègne. Il est transféré sur Drancy pour être déporté par le convoi numéro 7 du 19 juillet 1942 vers Auschwitz. Il décède le 21 juillet 1942. Son épouse Hinda est déportée par le convoi numéro 16 de Pithiviers vers Auschwitz le 07 août 1942. Les quatre enfants sont déportés seuls par le convoi numéro 23 du 24 août 1942 de Drancy vers Auschwitz. Les 6 personnes de la famille ont été exterminées à Auschwitz : Moszek avait 43 ans, son épouse Hinda 35 ans, Rebecca 16 ans, Henri 14 ans, Liliane 7 ans et Claude venait juste d’avoir 4 ans.

Liste convoi n°7, n°16 et n°23 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]

Death Book of Auschwitz [Yad Vashem en ligne]
Death Book of Auschwitz [Yad Vashem en ligne]

Aucun dossier ne sera déposé auprès du Ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre. Les actes de décès seront établis tardivement soit en 2014.

Dossier d’étranger d’Hinda MILLER [ADLA 4M949]

BENSION Raphaël [77]

Raphaël BENSION est né en 1903 à Smyrne et est arrivé en France le 22 août 1923 avec un passeport délivré une semaine avant par le consulat de France à Smyrne. Raphaël BENSION est célibataire. En juin 1939, il se présente à la sous-direction des Etrangers à Paris pour effectuer un changement de nationalité n’étant pas reconnu comme ressortissant turc par le consulat de Turquie qui ne lui a pas envoyé d’acte de naissance et pour passer dans la catégorie apatride.

Au 31 décembre 1935, il a obtenu un avis favorable par le Ministère du Travail pour exercer sa profession de vendeur.

Il réside en 1939 150, boulevard Voltaire à Paris dans le 11ème arrondissement et exerce la profession de vendeur.

Sa date d’arrivée demeure inconnue en presqu’île mais il se fait recenser en tant que Juif entre le 27 septembre et le 20 octobre 1940 sous le numéro 77.

Extrait liste dactylographiée recensement 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]
Extrait liste dactylographiée recensement 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]

Il réside avenue du Marché à La Baule. Il repart à Paris en novembre 1940 et réside 14, rue Godefroy Cavaignac dans le 11ème arrondissement.

Changement de résidence du 25 octobre 1940 au 25 novembre 1940 [ADLA 1694W25]
Changement de résidence du 25 octobre 1940 au 25 novembre 1940 [ADLA 1694W25]

Raphaël BENSION est arrêté et interné à Drancy.

Il est déporté par le convoi numéro 7 au départ de Drancy vers Auschwitz le 19 juillet 1942.

Liste convoi 7 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]
Liste convoi 7 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]

Raphaël BENSION est décédé à Auschwitz, il avait 39 ans.

Dossier de Raphaël BENSION, Police de Sûreté, Paris [Archives Nationales, 19940434/0235]