GRADWOHL Robert, Andrée (NR)

Robert GRADWOHL est né à Saint-Nazaire le 12 juin 1894 [Père : GRADWOHL Meyer Cerf né en 1859 et Mère : VORMS Rosine née en 1859]. Il est issu d’une très vieille famille juive alsacienne installée depuis au moins le milieu du XVIIIème siècle dans le Bas-Rhin. Meyer Cerf, qui a par ailleurs 11 frères et soeurs, exerce la profession d’employé de commerce au moment de la naissance de son fils et réside 3, rue du Dolmen à Saint-Nazaire. Robert a au moins un frère : Marcel né le 13 avril 1892 à Saint-Nazaire. La famille se déplace en Ille-et-Vilaine à Saint-Sevran-sur-Mer au moins peu avant la première guerre mondiale.

Robert, comme son frère Marcel, sont deux anciens combattants de la guerre de 1914-18. Incorporé dès l’entrée en guerre, il combattra dans différents régiments d’infanterie jusqu’en 1919. Son frère, Marcel, sera tué à l’ennemi le 16 juin 1915 dans le Pas-de-Calais.

Il terminera la guerre au grade de caporal et recevra pour ses faits de guerre, la croix de guerre avec étoile de bronze ainsi qu’une citation à l’ordre du régiment.

DAVCC 21 P 458039
DAVCC 21 P 458039

Après la première guerre mondiale, Robert s’établit dans différents arrondissements parisiens et en région parisienne pour finalement élire domicile au moment de son mariage 131, avenue Parmentier à Paris dans le quartier de la Folie-Méricourt dans le 11ème arrondissement. Le couple n’aura pas d’enfant.

Recensement 1936 [Archives de Paris, D2M8]
Recensement 1936 [Archives de Paris, D2M8]

Robert se marie le 02 avril 1935 à Paris (10ème arrondissement) avec Andrée DANHEISSER née le 08 novembre 1904 à Paris (11ème arrondissement). [Père : Félix DANHEISSER et Mère : Rosalie MEYER] Robert exerce la profession de représentant de commerce et Andrée celle de secrétaire au moment de leur mariage.

Robert sera remobilisé en mars 1940 et sera affecté dans un Bataillon d’ouvriers Artillerie puis démobilisé à Toulouse en septembre 1940.

Robert GRADWOHL est arrêté le 20 août 1941 lors de la rafle dite du XIème arrondissement à Paris organisée du 20 août au 24 août 1941 et qui touchera d’autres arrondissements. Elle concerne uniquement les hommes de 18 à 50 ans et provoquera l’arrestation de 4232 personnes dont Robert qui se retrouve interné à compter du 20 ou 21 août 1941 au camp de Drancy jusqu’au 22 juin 1942. Cette rafle marque le changement de destination du camp de Drancy, au départ réquisitionné par les allemands comme Fronstalag (prisonniers de guerre) et qui devient le camp d’internement des Juifs en zone occupée. Il y loge Bloc I, escalier 1, chambre 1 et au Bloc 2, escalier 9.

Fichier Familial Préfecture Police Paris de Robert GRADWOHL[AN F9/5613]

Robert est déporté de la gare de Drancy-Le Bourget par le convoi n°3 du 22 juin 1942 vers Auschwitz-Birkenau et qui arrive en Pologne occupée le 24 juin 1942.

Liste convoi 3 [CDJC, Mémorial de la Shoah, Paris]
Liste convoi 3 [CDJC, Mémorial de la Shoah, Paris]

Robert est rentré dans la partie concentrationnaire de Birkenau et décède 5 jours après l’arrivée du convoi soit le 29 juin 1942.

Death Book of Auschwitz [Yad Vashem, en ligne]
Death Book of Auschwitz [Yad Vashem, en ligne]

Son épouse Andrée n’est pas déportée. Elle s’occupera après-guerre des différentes formalités administratives et obtiendra la mention Mort pour la France pour son mari.