WOLFF Roger

Roger WOLFF est né le 26 février 1922 à Strasbourg. Célibataire, il est arrivé au Pouliguen en mai 1940.

En mai 1940, il trouve un logement rue Jean-Jacques dans la villa Ty-Men au rez-de-chaussée droit de la maison et va y rester deux mois et demi. Par la suite, il va habiter avec la famille CARON dans la villa Paulette rue de Verdun.

Logements vacants pour réfugiés [Archives Municipales du Pouliguen, H6]

Entre le 27 septembre et le 20 octobre 1940, il est recensé en tant que Juif sous le numéro 24 (juste après la famille CARON) auprès de la sous-préfecture de Saint-Nazaire ou de la mairie du Pouliguen. Roger est célibataire et exerce la profession de charcutier.

Le 24 juin 1941, la préfecture demande un rapport aux Administrateurs Provisoires pour connaître l’état d’avancement de l’aryanisation des biens. Monsieur WOLFF s’étant déclaré comme charcutier, les autorités françaises supposent qu’il tient un commerce et demande une enquête à ce sujet.

Il n’a en fait jamais tenu de commerce et le courrier de la sous-préfecture prouve l’extrême vigilance apportée par l’administration dans le processus d’aryanisation des commerces.

Roger WOLFF quitte Le Pouliguen au début du moi de mai 1941 pour se rendre à Gérardmer, 107, Grande-Rue. Il n’a à priori pas été déporté.

Un descendant de la famille WOLFF (Pierre WOLFF 1925-2013) témoignera via Yad Vashem sur le sort de la famille CARON (déportée et exterminée en juillet 1942).

Témoignage du Ministère des Affaires Etrangères du San Salvador à Pierre WOLFF

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s