HARTMANN Robert, Simone, Colette, Jacqueline

Robert HARTMANN est né le 09 septembre 1897 à Paris (8ème arrondissement) [Père : HARTMANN Charles, tapissier-décorateur et Mère : LEVY Louise] et est marié avec Simone Caroline DREYFUS (prénom usuel Simone) née le 25 septembre 1904 à Paris (10ème arrondissement) [Père : DREYFUS Georges, représentant de commerce et Mère : Andrée Blanche STERN]. Ils se sont mariés le 05 novembre 1921 à Paris (16ème arrondissement). Ils ont deux enfants : Colette née le 28 juillet 1923 à Paris (16ème arrondissement) et Jacqueline née le 24 novembre 1930 à Paris (16ème arrondissement).

Actes d’état civil [Mairie de Paris, en ligne]

Robert exerce la même profession que son père Charles, à savoir tapissier-décorateur mais en mai 1940 il s’inscrit au registre du commerce de Saint-Nazaire et ouvre un café-dancing, le Romance, au 17, avenue Georges Clémenceau à La Baule avec Jacques MANCINI, lui-même propriétaire d’un hôtel à Saint-Nazaire, l’Hôtel de Bretagne, rue Villès-Martin. Le café ferme fin juillet 1940 et Robert HARTMANN prend la direction du café La Frégate dépendant de l’Hôtel de Bretagne qu’il quittera peu de temps après suite à un désaccord avec la gérante de l’hôtel.

17, avenue Georges Clémenceau LA BAULE © collection particulière
Registre du commerce Tribunal de Saint-Nazaire [ADLA 22U153]
Registre du commerce Tribunal de Saint-Nazaire [ADLA 22U153]

Entre le 27 septembre et le 20 octobre, Robert HARTMANN se déclare en tant que Juif auprès de la sous-préfecture de Saint-Nazaire conformément à l’ordonnance allemande du 27 septembre de la même année sous le numéro 67.

Extrait liste dactylographiée recensement 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]
Extrait liste dactylographiée recensement 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]

Simone et Colette HARTMANN quittent la Baule pour Paris en février 1941.

Contrôle déplacement israélites [ADLA 1694W25]
Contrôle déplacement israélites [ADLA 1694W25]

La famille est arrêtée à son domicile au 57, rue de Flandre dans le 19ème arrondissement à Paris le 13 mars 1943 par la 3ème section des Renseignements Généraux, puis transférée à Fresnes, puis à l’Hôpital Rotchild puis internée à Drancy à compter du 09 novembre 1943.

Fiches d’internement Camp de Drancy Robert HARTMANN [Archives Nationales F9/5699/154229-154234]

Fiches d’internement Camp de Drancy Simone HARTMANN [Archives Nationales F9/5699/154240-154241]

Fiche d’internement Camp de Drancy Colette HARTMANN [Archives Nationales F9/5699/154214]

Robert, Simone et Colette HARTMANN sont déportés par le convoi numéro 62 du 20 novembre 1943 de Drancy à Auschwitz. Robert avait 46 ans, Simone 39 ans et Colette 20 ans et ils ont été exterminés à Auschwitz. Jacqueline n’a pas été déportée.

Liste convoi 62 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]
Liste convoi 62 [CDJC, Mémorial de la Shoah, en ligne]

Louise HARTMANN, la mère de Robert obtiendra, le 17 novembre 1944, un certificat attestant de la détention et de la déportation de la famille.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s