PENHAS Avram, Anne-Marie, Robert, Bernard [51]

Avram PENHAS 1932 [ADLA 4M706]

Avram PENHAS est né à Andrinople (Turquie) en 1905. Il est marié avec Anne-Marie ROBIC née à Saint-Nazaire le 28 janvier 1904 depuis le 16 juillet 1929 (Paris, 11ème arrondissement). La famille est composée de deux enfants : l’ainé, Robert Vital Jean né le 02 avril 1929 à Paris (10ème arrondissement), reconnu lors du mariage de sa mère et Bernard Joël, le cadet, né le 26 janvier 1938 à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

Acte de naissance de Robert PENHAS [Archives Ville de Paris, Etat Civil]

Acte de naissance de Bernard PENHAS [Archives Saint-Nazaire]

Acte de mariage de Avram PENHAS et Anne-Marie ROBIC [Archives Ville de Paris 11M544]

Arrivé en France en 1926, Avram s’est fait naturalisé par décret n°31.421X32 en date du 29 décembre 1932. Son épouse recouvre ainsi la nationalité française qu’elle avait perdu par mariage. En août 1942, la Commission de Révision des Naturalisations enquête afin de dénaturaliser Avram PENHAS.

Police Saint-Nazaire [ADLA 1803W107]
Police Saint-Nazaire [ADLA 1803W107]

Il est au moins présent à partir de 1930 à Saint-Nazaire où il réside en 1932 69, rue de la Dermurerie puis la famille réside 25, rue Gauloise. Il exerce la profession de marchand forain. Il propose sur les marchés des articles de parfumerie et d’hygiène : parfums, lames de rasoirs, épingles à cheveux, flacons de brillantine, dentifrices, brosses à dents…

Registre du commerce Saint-Nazaire [ADLA 22U152]

Avram PENHAS est mobilisé en 1939-140 lors de la déclaration de guerre.

Entre le 27 septembre et le 20 octobre 1940, Avram PENHAS se déclare en tant que Juif à la sous-préfecture de Saint-Nazaire sous le numéro 51.

Extrait liste recensement 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]
Extrait liste recensement 08 novembre 1940 [ADLA 1694W25]

Suite aux mesures d’aryanisation, les scellés sont apposés sur son commerce (stock de marchandises à son domicile) le 03 décembre 1940 après qu’il ait déclaré son entreprise comme juive auprès de la sous-préfecture de Saint-Nazaire le 11 novembre 1940.

Dans un premier temps, c’est Madame LIRZIN, 41 rue Waldeck Rousseau à Saint-Nazaire qui s’occupe de la gérance mais démissionnaire, c’est Gabriel HERVOUËT, arbitre de commerce à Saint-Nazaire qui prend la suite en avril 1941.

L’inventaire a été réalisé par Maître CAVARO, huissier près du tribunal civil de Saint-Nazaire le 05 décembre 1940.

Bien qu’Avram PENHAS ait estimé que le prix proposé était en deçà de la valeur réelle des marchandises, le stock est vendu aux Grands Magasins Nouvelles Galeries de Saint-Nazaire pour la somme de 400 francs.

Dossier d’aryanisation d’Avram PENHAS [AJ38/4593 dossier n°1776]

Se trouvant sans ressources, Avram PENHAS va trouver un emploi de manoeuvre sur un chantier de construction de l’opération Todt auprès des Autorités Allemandes puis la famille quitte Saint-Nazaire pour une « destination inconnue » fin juin 1942.

A notre connaissance, personne n’a été déporté. Robert décède le 11 septembre 2004 à Enghien-les-Bains (Val d’Oise) et Bernard s’est marié après-guerre.

Demande de renouvellement de carte d’identité d’Avram PENHAS 1932 [ADLA 4M706]

Enquête pour la dénaturalisation d’Avram PENHAS [Police Saint-Nazaire, ADLA 1803W107]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s